août 07

Le Noir du Blanc

L’exposition « Le Noir du Blanc », sous sa forme abrégée et itinérante, permet de comprendre combien l’imaginaire occidental s’est encombré, au cours des siècles, de représentations fausses, péjoratives ou fortement déformées, de l’humanité noire. L’exposition présente des images conçues à des fins de propagande ou d’usage quotidien, depuis plus de deux siècles, tant en Europe qu’aux Etats-Unis.Aff-NduBlanc

Différents supports sont utilisés : gravures, photos, affiches, cartes postales, chromos, bandes dessinées, jouets, emballages publicitaires de produits (café, tabac, chocolat, savon, cirage, etc..

Beaucoup de ces images ont un caractère raciste, ouvertement ou non. Cependant ce n’est pas d’une entreprise de culpabilisation qu’il s’agit. Refuser la culpabilité collective ne signifie pas nier l’éclosion du racisme ou fermer les yeux sur ses traces et résurgences actuelles.

L’exposition « Le Noir du Blanc » offre les conditions d’une réflexion pointue sur le problème crucial des images stéréotypées afin d’en nettoyer notre imaginaire et d’éviter qu’elles n’induisent des préjugés et perpétuent aujourd’hui des attitudes racistes.

L’exposition et les activités annexes se proposent :

• D’offrir les conditions d’une réflexion sur un problème rarement abordé de façon publique : la naissance, la vie, la mort des clichés et stéréotypes sur les autres peuples, en l’occurrence l’humanité noire
• De relever les principales figures mythiques, déformées apparues dans ces préjugés
• De démonter les mécanismes de transmission, révéler leur omniprésence


Réalisation • Coproduction :

Le Noir Du Blanc – version réduite et itinérante – est une réalisation de la Fondation NEGROPHILIA (Amsterdam) et de l’asbl IMPRESSANT (Gent), en coproduction avec COOPERATION PAR L’EDUCATION ET LA CULTURE (Bruxelles) avec le soutien, pour la version française, de la Région de Bruxelles-Capitale, du Ministère de la Communauté Française et du Service de l’Education Permanente de la Commission Communautaire Française.

Conception et réalisation : Felix de Rooy
En collaboration avec 
Jean-Pierre Jacquemin : textes
Françoise De Moor – Regine Temmerman : lay-out et design
Norman de Palm – Annet Huizing – Stefaan Engels : administration
Travaux photographiques : Frank Den Oudsten – Pierre Verhoef
Photocopies couleur : Multicopy (Amsterdam)
Impression et reproduction : Duplimedia (Bruxelles)
Travaux techniques : Impressant

 

Publicités