PhotoONG_1

Déconstruction des stéréotypes

Encourager la découverte d’autres cultures passe d’abord par l’interrogation et la déconstruction des stéréotypes attachés aux représentations que nous avons de l’Autre.

Qu’il s’agisse d’ « héritage colonial », de perception de l’immigration, de rapports Nord-Sud ou d’une méconnaissance des cultures du Sud, … Des remises en question s’imposent alors que se multiplient les formes de replis identitaires, tant individuels que collectifs, engendrant des comportements d’exclusion, de racisme et de xénophobie.

Afin de contribuer à ces remises en question, CEC a développé des outils pédagogiques (expositions, animations, formations, publications) et anime un travail de réflexion critique sur les préjugés occidentaux, hérités ou contemporains, adaptés à différents publics (scolaires, associations de jeunes, ONG, tous publics).


FOCUS SUR LES EXPOSITIONS ITINÉRANTES

1- “Notre Congo/Onze Kongo”, la propagande coloniale belge dévoilée (CEC–actualisation 2014)

L’exposition présente une série de documents iconographiques et audio-visuels datant de la période coloniale belgo-congolaise. A travers l’image et le son, CEC propose de comprendre comment la redondance et la répétition monotone des slogans sont à la source d’un inconscient collectif lié à la colonisation.

Cette exposition questionne aussi la persistance des stéréotypes et des préjugés dans notre imaginaire collectif contemporain.

2- Femmes, d’Afrique (CEC-actualisation 2010)

L’exposition Femmes, d’Afrique présente une série de figures féminines qui ont marqué l’histoire d’un peuple, d’un pays, d’un royaume ou d’un empire, et qui sont encore présentes aujourd’hui dans la mémoire collective. Cette galerie de portraits valorise le rôle méconnu que la femme africaine a joué dans l’histoire du continent et entend rendre compte des formidables mutations que la condition féminine a connues sous l’impact des chocs successifs du dernier siècle.

Cette exposition évolutive accueille depuis 2010 des portraits de femmes africaines contemporaines, sous forme d’interviews filmées, assurant l’ancrage de l’exposition dans le présent.

Plus d’infos sur nos expositions en cliquant ici


LES ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES

En complément ou indépendamment de la présentation de ses expositions, CEC anime des ateliers pédagogiques afin de sensibiliser le milieu scolaire (enseignants et élèves) au poids des stéréotypes dans notre perception de l’Autre et d’initier une réflexion globale sur les représentations occidentales des populations africaines et, inversement, sur les visions africaines des sociétés du Nord.

L’Afrique au-delà des clichés : l’animation a pour but de susciter la réflexion des jeunes sur les clichés présents dans certaines campagnes d’appel aux dons par une approche participative via l’analyse d’images et le débat. Elle se base sur une multitude de documents issus de campagnes réalisées depuis 30 ans pour amener les jeunes à s’interroger sur les stéréotypes redondants sur l’Afrique, largement diffusés par les médias.

« Notre Congo »? La propagande coloniale décryptée : l’animation permet d’approcher l’histoire des relations belgo-congolaises à travers la découverte d’une série de documents de propagande coloniale afin de prendre conscience de nos propres stéréotypes hérités de ce passé colonial. 

Clichés en noir et blanc : l’animation cherche à susciter chez les jeunes une réflexion critique sur l’impact des médias et, en particulier, de la publicité, sur notre manière de penser le monde. La thématique de cette animation constitue un décodage critique, actuel et participatif de la représentation des Noirs dans notre société.

Plus d’informations sur nos animations en cliquant ici