Logo Cooperation Education Culture ONG

Vision, missions et valeurs

VISION

La culture est au début et à la fin du développement (Senghor).

Inspirés par la pensée de Léopold Sédar Senghor qui appelle au dialogue
des cultures, les fondateurs de CEC soulignent l’importance de la culture comme lieu de rencontre et la diversité culturelle comme source de tolérance et de rapprochement entre les peuples.

Cette vision aujourd’hui partagée dans les plus hautes instances multilatérales (Nations Unies, Union européenne), demande toutefois des actions concrètes et volontaristes pour donner à la culture la place qu’on lui reconnaît : la culture est le fondement-même d’un développement humain durable. Pour CEC, une démarche culturelle volontariste entend contribuer à un dialogue interculturel véritable et à l’émergence d’attitudes et comportements nouveaux, grâce entre autres à la déconstruction des stéréotypes, afin de favoriser le respect des différences et de l’identité culturelle de chacun-e, en bref, de participer à l’éducation à la citoyenneté mondiale.


MISSIONS

Les missions de CEC peuvent se décliner en deux composantes qui restent indissociables et s’enrichissent mutuellement.

Au Nord, la mission de CEC est de contribuer à la formation de citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires en favorisant le changement des mentalités par l’instauration d’un réel dialogue interculturel. Dans ce cadre, les jeunes, partenaires actifs du changement, constituent un public prioritaire auprès duquel il faut encourager ces valeurs et leur permettre de comprendre et d’accepter la diversité culturelle et sociale comme un enrichissement et non comme une menace. Pour y parvenir, CEC se donne comme mission de valoriser, à travers ses actions, les cultures du Sud dans leurs expressions multiples et de déconstruire les stéréotypes persistants dans les représentation du Sud et ses ressortissants et descendants. S’ouvrir à la culture de l’Autre est plus que jamais une nécessité et une urgence dans un monde régi par une interdépendance des relations Nord-Sud.

Au Sud, la mission de CEC est de renforcer les actions qui mettent la culture au cœur du processus de développement, et plus particulièrement au sein des processus éducatifs. Le renforcement de partenaires du Sud, dans les secteurs culturels et éducatifs en général, et pour améliorer l’accès à la lecture et à la culture en particulier pour les plus démunis, est au cœur de sa logique d’intervention. L’expression artistique et culturelle est aujourd’hui plus que jamais mise en avant comme levier de changement, en Afrique comme ailleurs. Elle peut contribuer à la compréhension de problématiques complexes liées à l’interdépendance des relations Nord-Sud. CEC soutient dans ce sens le développement de réseaux culturels qui encouragent des échanges Sud-Sud et Sud-Nord, aujourd’hui essentiels pour alimenter une réflexion alimentée de visions plurielles du monde.

En mettant l’accent sur une véritable coopération culturelle, CEC échange avec ses partenaires culturels des outils d’éducation à la citoyenneté mondiale qui peuvent trouver écho au Sud comme au Nord. L’appropriation des outils par les acteurs qui les utilisent dans leur action est privilégiée à travers des actions d’adaptation locale des contenus. La médiation vis-à-vis des publics est également au cœur d’un processus de compréhension mutuelle sur la réception des œuvres par l’Autre. CEC souhaite donc renforcer les capacités des partenaires dans la création d’activités de médiation entre les artistes et leurs publics, gage d’un meilleurs accès à la culture (notamment dans la compréhension des œuvres présentées).


VALEURS

Par son action, CEC souhaite :

–     Concourir à un monde plus juste et solidaire empreint de valeurs démocratiques

–     Contribuer à la mise en œuvre des accords ratifiés par la Belgique avec l’UNESCO

–     Contribuer à favoriser le dialogue interculturel

–     Contribuer à la reconnaissance de la richesse culturelle des pays du Sud et notamment dans ses expressions au Nord

–     Contribuer à promouvoir la citoyenneté internationale, l’éducation à la citoyenneté mondiale

–     Contribuer à lutter contre toutes les formes d’exclusion ou dénoncer des mécanismes d’exclusion

–     Contribuer à l’atteinte des objectifs d’un développement humain durable

–     Contribuer à une meilleure compréhension des interdépendances au niveau mondial

–     Sensibiliser son personnel et ses partenaires à l’importance d’intégrer les domaines transversaux du genre et de l’environnement dans nos actions communes.

–     Favoriser une organisation interne qui soit épanouissante pour son personnel

–     Encourager la formation de réseaux Sud-Sud et Sud-Nord d’acteurs culturels qui renforcent la mise en valeur de la dimension culturelle comme fondement d’un développement humain durable.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités